Archives du mot-clé techno

Créez votre PC fixe pour moins de 200€ avec la Raspberry Pi !

Créez votre ordinateur de bureau sous Linux pour moins de 200€ avec la Raspberry Pi

Si nous avons écrit des tutoriels sur bien des usages de la Raspberry Pi, il y en a un que nous n’avons toujours pas abordé. C’est pourtant l’un des plus classiques, mais également l’un des plus sous-estimés, la création d’un PC de bureau.

Qu’il s’agisse d’une école qui souhaite créer une salle informatique, d’un particulier voulant créer une machine pour sa maison, d’un grand parent qui veut découvrir l’informatique ou d’un développeur en herbe qui souhaite se mettre à Linux, les raisons pour créer un PC de bureau avec la Raspberry Pi sont multiples !

Aujourd’hui, nous allons donc voir ensemble comment vous pouvez créer votre propre PC fixe sous Linux à base de Raspberry Pi, et pour un budget inférieur à 200€, écran inclus !

La suite sur Raspbian France : Créez votre PC fixe pour moins de 200€ avec la Raspberry Pi !

Les jeunes ne s’intéressent plus à la technologie et c’est un problème | FrenchWeb.fr

Par Bertrand Duperrin, expert FrenchWeb

Les Experts | le 6 avril 2017

En début d’année j’ai trouvé un article très intéressant sur le rapport des jeunes à l’informatique. Un article dans lequel Jean-Noël Lafargue, chercheur et enseignant en nouveaux médias pointe une réalité qui va à l’encontre des idées reçues mais dont on peut vérifier chaque jour la véracité sur le terrain.

Il nous dit, en gros, que les jeunes générations sont beaucoup moins intéressées par l’informatique et compétentes dans le domaine que ce qu’on veut bien dire et, le plus souvent, le sont même moins que les générations précédentes.

On parle bien de compétences techniques, pas de compétences d’usage.

Voici pourquoi il s’agit à la fois d’une bonne et d’une mauvaise nouvelle.

Lire la suite sur FrenchWeb

Source : Les jeunes ne s’intéressent plus à la technologie et c’est un problème | FrenchWeb.fr

Signet Diigo indexé « handicap » et « techno » : « Plus aucun doute sur les bénéfices du numérique, selon la Fegapei, Marc-Michel Faure, [Actualité action sociale] L’actualité TSA : 20160708 »

Au terme d’une expérimentation de 3 ans sur l’apport du numérique sur des personnes autistes et déficientes intellectuelles, la Fegapei est désormais convaincue : l’éducation numérique fonctionne. Elle obtient même des résultats spectaculaires et s’impose comme un facteur d’évolution des organisations.

Annotations:

  • plus de 300 applications éducatives auraient été développées spécifiquement pour les enfants autistes
  • la neutralité de l’outil numérique permet à ces enfants de se concentrer, là où une relation éducative ordinaire réclame des interactions perturbantes avec d’autres personnes
  • une expérimentation conduite entre 2013 et 2016 auprès d’un panel d’institutions médico-éducatives (1
  • ces établissements ont eu à tester, en lien avec les familles, l’utilisation de tablettes assorties d’applications conformes aux approches comportementales et développementales de l’autisme recommandées par la Haute autorité de santé et l’Anesm.
  • étudier l’impact du numérique sur les pratiques professionnelles
  • Les enjeux
  • mesurer la réponse apportée aux personnes accompagnées,
  • modéliser la démarche pour aboutir à « un kit de déploiement » adaptable à d’autres institutions en fonction de leurs caractéristiques
  • 31 établissements et services médico-sociaux dans 9 régions ont participé à l’expérimentation.
  • 490 enfants de 1 à 16 ans et 50 adultes présentant des troubles du spectre autistique ou une déficience intellectuelle, 370 professionnels et 280 familles ont été impliqués dans la démarche.
  • Les applications – conçues par une jeune start-up française pour un apprentissage graduel – s’articulaient autour de cinq axes :
  • la communication, la compréhension, le jeu, la vie au quotidien et à l’école.
  • Chaque application était dotée d’un système d’évaluation de l’utilisateur permettant de suivre ses progrès.
  • Enfin, professionnels et familles ont été formés ensemble afin d’organiser une continuité d’accompagnement entre l’établissement et la maison
  • 60 % des personnes accompagnées dans le cadre de cette expérimentation montrent des progrès visibles.
  • Ces acquis peuvent s’expliquer par une conjugaison de plusieurs facteurs
  • Grâce à la formation
  • la montée en compétence des professionnels et des familles.
  • 85 % des participants disent avoir gagné en expertise sur les recommandations de bonnes pratiques.
  • une plus grande confiance des professionnels dans leur capacité à identifier et à développer les potentiels des personnes accompagnées.
  • les données issues des applications viennent appuyer l’élaboration des projets éducatifs individualisés
  • le maniement de l’outil numérique en lui-même permet de développer « des temps d’échange privilégiés avec la personne, très appréciés des professionnels. »
  • la possibilité de poursuivre au domicile le travail engagé en institution a modifié le lien avec les équipes
  • Coté famille,
  • une « valorisation des connaissances et des compétences des parents en tant que co-éducateurs », se traduisant par « la construction d’un projet individualisé validé ensemble et partagé ».
  • l’introduction du numérique a entraîné une véritable mobilisation des équipes.
  • réorganisation des plannings
  • mise en place de sessions individuelles de travail éducatif,
  • création de nouveaux outils de suivi et de coordination
  • « À l’issue de cette expérimentation, il n’est plus possible pour nous de douter des apports du numérique pour améliorer les dispositifs d’accompagnement des personnes avec handicap, dès lors qu’il est envisagé de manière rigoureuse, organisée et évaluée », conclut la Fegapei.
  • le kit méthodologique qui a été conçu dans le cadre de l’expérimentation est d’ores et déjà disponible pour les établissements souhaitant tenter à leur tour l’aventure.
  • « L’outil seul n’apporte aucune réponse, c’est la capacité du professionnel à l’adapter aux personnes accompagnées qui fait la valeur ajoutée
  • le numérique s’inscrit dans le cadre politique plus large de « la co-construction avec les associations gestionnaires d’une société inclusive et participative 
  • (1) « Des outils numériques au service de l’autisme. Bilan et perspective d’une expérimentation réussie menée par la Fegapei, AG2R La Mondiale et LearnEnjoy », rapport d’expérimentation disponible prochainement.
  • Retrouvez nos précédents articles sur le défi des NTIC (nouvelles technologies de l’information et de la communation) dans le travail social :
  • Tous les articles de cette série sont rassemblés ici (lien à retrouver sur le site de tsa, dans la colonne de droite, rubrique « Dossiers »).

Tags:

http://ift.tt/eA8V8J
July 08, 2016 at 01:24PM : http://ift.tt/29tDahq, ,
via Pi_free’s Favorite Links on handicap from Diigo http://ift.tt/24FM8cB

Signet Diigo indexé « handicap » et « techno » : « Numérique et handicap – Éduscol »

Rendre les ressources pédagogiques accessibles est l’un des corollaires de la loi du 11 février 2005 relative à la scolarisation en milieu ordinaire des élèves en situation de handicap. Cette accessibilité requiert le plus souvent une adaptation. On parle alors de ressources «adaptées ».

Annotations:

  • Accessibilité et adaptabilité des ressources numériques pour l’École

     

     

    Pilotés par la Direction du numérique pour l’Éducation, deux appels à commentaires ont été lancés pour proposer des bonnes pratiques d’accessibilité et d’adaptabilité des ressources numériques pour l’École et favoriser l’accès aux ressources numérique pour tous les élèves. Ces appels ont conduit à l’élaboration de plusieurs documents disponibles ici.

  • Soutenir la production et les usages de ressources pédagogiques numériques adaptées

     

     

    Pour accompagner la scolarisation des élèves en situation de handicap le ministère mène une politique de soutien à la production et au développement des usages de ressources pédagogiques numériques adaptées.

  • Ressources numériques adaptées soutenues et réalisées

     

     

    Pour chaque trouble des apprentissages, cette page présente toutes les ressources numériques soutenues par la Direction du numérique pour l’Éducation du ministère de l’Éducation nationale dans le cadre de la commission multimédia.

  • Ressources numériques adaptées soutenues en cours de réalisation

     

     

    Pour chaque trouble des apprentissages, cette page présente toutes les ressources numériques soutenues par la Direction du numérique pour l’Éducation du ministère de l’Éducation nationale dans le cadre de la commission multimédia. Ces ressources sont en cours de développement.

  • Entretiens « Numérique, handicap et accessibilité : les actions du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche »
  • Podcast : Numérique et accès aux savoirs pour tous

     

    Interview de Patrice Renaud, chargé de mission handicap et numérique au sein de la direction du numérique pour l’éducation.

     

    Écouter le Podcast

     

    Accéder à la transcription écrite des podcasts

  • Podcast : L’accessibilité numérique : une condition du vivre ensemble

     

    Interview d’Erwan le Gall, chef de projet numérique et expert en accessibilité web au sein de la direction du numérique pour l’éducation.

     

    Écouter le Podcast

     

    Accéder à la transcription écrite des podcasts

Tags:

http://ift.tt/eA8V8J
June 10, 2016 at 06:18PM : http://ift.tt/1Xeeag3, ,
via Pi_free’s Favorite Links on handicap from Diigo http://ift.tt/24FM8cB